Les récits de sages-femmes et de parents

Un espace pour venir déposer nos et vos histoires de naissance

Bienvenue Alba

41 semaines et 3 jours… cette maman n’a toujours pas accouché. Fortes de notre dernière expérience de dépassement de terme, on venait tout juste d’agrémenter notre trousse à outils de massage de pieds et de col pour permettre au corps de la femme de lâcher et de lancer la valse hormonale de naissance ! Alors

Lire le récit »

Bienvenue Irène

Elle est sage-femme… il parait que ça peut alors être plus complexe… Qu’on mentalise, qu’on analyse et qu’on ne plonge pas réellement dans l’abandon que le travail propose…Il est vrai qu’on SAIT…Le voyage de naissance, elle a dû en effet l’expliquer un bon nombre de fois à ses patientes, elle l’a vu et revu, elle l’a

Lire le récit »

Bienvenue Simone

Bébé de Mars, encore une Bébé soleil la nommaient ses parents … 4ème de sa fratrie, elle était attendue depuis un moment !Pour elle, ses parents voulaient faire différemment… déménager, passer son permis de conduire, se préparer à la naissance et être complètement zen à l’idée de le faire à la maison  Pour le 3ème, nous étions

Lire le récit »

Bienvenue Timour

Bébés de février, il est temps de vous mettre à l’honneur ! J’aurais envie d’écrire un livre sur celui-ci… il est tellement lié à un rêve qui a pris vie. Timour, c’est le premier né dans notre maison de naissance… Je me revois encore dans une telle excitation… à faire mon sac, rien oublié, à

Lire le récit »

Bienvenue Jane

Bébé de février Jane… juste ce prénom résonne comme rapide et assurée… Jane c’est une petite seconde qui a choisi de naître à la maison. Jane ce sont ces histoires où la maman sent qu’il est temps de mettre l’aîné chez les grands-parents, besoin d’espace et de repos… et hop, la porte de la voiture

Lire le récit »

Bienvenue Angélique

Bébé de Mars, on continue !  Alors cette demoiselle, on la pensait au rdv pour la journée de la femme… 5ème d’une fratrie de déjà 4 filles, évidemment se disait-on !  Son papa, déjà bien habitué donc, nous appelle un après-midi pour nous dire « elle contracte, c’est fréquent, venez vite ! ». Ni une

Lire le récit »